La notion de thérapie musicale existe-t-elle réellement?

Une chose est sûre et certaine, la musique dispose une fonction cognitive qui permet de résister incontestablement à certaines maladies cérébrales. Autrement dit, la mémoire musicale qu’elle soit volontaire ou non, consciente ou non, conserve une vertu thérapeutique. Quelques maladies peuvent être guéries grâce à la mémoire musicale. La musique est une véritable thérapie en ce qui concerne les maladies cérébrales.

Alzheimer et Parkinson
Si l’on s’en tient aux études cliniques, les personnes atteintes d’Alzheimer ont une capacité étonnante de se souvenir des mélodies. De toutes les façons, elles sont capables de se remémorer des nouvelles compositions musicales durant un certain nombre de temps. Il revient alors de présenter la musique non seulement comme un simple langage, mais aussi comme un mode de communication qui réduit considérablement les atteintes cérébrales. En fait, les personnes atteintes d’Alzheimer peuvent réduire la dépression et l’anxiété en suivant très souvent de la musique.

Accident Vasculaire Cérébral (AVC)
En effet, si vous avez été victime d’un accident vasculaire cérébral, vous pouvez facilement retrouver vos capacités motrices en apprenant à jouer par exemple au piano. Pour tout dire, la musicothérapie permet de booster le cortex moteur des malades et favoriser le bien être.